Comprendre l’exportation

2468

Dans le monde l’entreprise, il ne suffit plus de se limiter à son lieu d’origine, l’ouverture vers d’autres marchés est très importante. Le monde actuel est très ouvert pour toutes les collaborations professionnelles et cela comporte plusieurs avantages. De ce fait, l’exportation est un moyen essentiel et important pour faire connaitre votre produit à faire d profit à travers le monde.

L’exportation : de quoi s’agit-il ?

Par définition, l’exportation est le fait de céder des produits ou services pour un objectif commercial à l’étranger. Il existe des entreprises qui ont comme seule vocation l’exportation et d’autres qui font l’exportation partiellement. Bien que cela soit accessible pour les entreprises et les personnes, l’exportation est soumise à certaines règles.

A découvrir également : Opter pour une franchise de soutien scolaire : l'essor du service à la personne

Les règles d’une bonne exportation

Pour réussir une bonne exportation, il existe quelques règles et conseils à appliquer qui vont renforcer et augmenter votre taux de réussite.

Il faut d’abord étudier les caractéristiques et les bases du marché de l’extérieur. Cela vous permettra de ne pas piloter à vu et de bien réussir votre exportation. Il faut aussi étudier les risques liés à l’exportation. Cette étude sera un excellent moyen d’avoir la capacité de discerner vos atouts et vos faiblesses. Il y a aussi l’étude de vos capacités et du projet que vous voulez réaliser. Ces règles ne sont pas exhaustives mais aident à mieux cerner un marché qui comporte plein d’inconnus.

A voir aussi : Entreprise : quelle est l’importance des formations comportementales ?

Les avantages de l’exportation

Exporter permet de bénéficier de plusieurs avantages. En effet l’exportation est un moyen d’augmenter votre chiffre d’affaires. C’est aussi un moyen d’améliorer la rentabilité de votre entreprise dans le long terme. L’exportation permet aussi de développer votre notoriété et cela sera essentiel pour la crédibilité de votre entreprise. Pour l’expérience, l’exportation permettra d’insérer votre entreprise dans le marché étranger en découvrant de nouvelles stratégies. Ces stratégies pourront affiner votre politique. Il y a aussi le bénéfice d’exonération fiscale pour un meilleur taux d’intérêt.

Ainsi, il existe plusieurs entreprises d’accompagnement pour l’exportation à l’étranger.

Les obstacles à une bonne exportation

L’exportation a quelques freins à leur bonne marche. Les sociétés font souvent face à un risque de change. Il y a aussi le fait que l’importateur définit souvent la politique commerciale. La dépendance au distributeur est aussi un véritable frein. Si le distributeur ne réussit bien son travail ne sera pas fructueux donc moins de bénéfice. Le frein de la compréhension linguistique et culturelle et aussi à prévoir.

Les étapes clés pour réussir son exportation

Malgré ces obstacles, il est tout à fait possible de réussir son exportation en suivant quelques étapes clés. Tout d’abord, il faut bien connaître ses produits et services ainsi que leur marché potentiel à l’étranger. Une bonne étude de marché permettra une meilleure compréhension des besoins et attentes des clients étrangers.

Il faut déterminer les conditions d’exportation : transport, assurance, réglementations douanières… Toutes ces informations doivent être prises en compte pour éviter les mauvaises surprises lors du processus d’exportation. De même, la question du financement doit être abordée dès le départ afin d’avoir une vision globale des coûts engagés.

Une fois ces éléments clarifiés vient ensuite la recherche de partenaires ou distributeurs potentiels dans le pays visé par l’exportation. Cette phase peut prendre plusieurs mois mais elle est essentielle pour garantir un bon fonctionnement de la chaîne logistique et commerciale.

La communication est aussi un point crucial dans le succès de l’exportation. Il faut aller aux salons professionnels internationaux…

Ne jamais oublier que chaque pays a sa propre culture et qu’il faut s’y adapter sans perdre son identité ni sa qualité produit/service qui font notre force. La maîtrise linguistique n’est pas seulement nécessaire mais aussi une preuve de respect envers les clients étrangers.

L’exportation est un processus qui demande du temps et des efforts mais qui peut s’avérer très rentable pour les entreprises. En suivant ces étapes clés, il est possible de profiter pleinement des opportunités offertes par les marchés internationaux tout en minimisant les risques liés à cette activité.

Les outils et ressources pour accompagner son exportation

Pour faciliter le processus d’exportation, de nombreux outils et ressources sont à disposition des entreprises. Les chambres de commerce et d’industrie proposent un accompagnement personnalisé pour les entreprises qui souhaitent se lancer à l’international. Ces structures peuvent notamment aider dans la recherche de partenaires ou distributeurs potentiels ainsi que dans la mise en place des procédures douanières.

Les clusters sont aussi une solution intéressante car ils rassemblent plusieurs entreprises d’un même secteur géographique ou thématique afin de mutualiser leurs compétences et leur savoir-faire pour conquérir ensemble les marchés internationaux. Cette forme de collaboration permet aux PME/TPE qui n’ont pas forcément les moyens financiers ou humains nécessaires pour exporter seules de bénéficier du soutien collectif.

Les sociétés spécialisées dans l’accompagnement à l’exportation peuvent aussi être une aide précieuse. Elles disposent généralement d’une expertise pointue sur les différents marchés internationaux ainsi que sur les spécificités réglementaires liées aux échanges commerciaux avec chaque pays. Elles peuvent donc conseiller sur la stratégie export adaptée au profil de l’entreprise cliente tout en offrant un suivi personnalisé durant toute la durée du projet.

Il existe aussi des plateformes spécifiques où il est possible de trouver des contacts utiles tels que Go Export (sur Ubifrance), CCI International… Celles-ci recensent toutes les informations nécessaires pour réussir son exportation : réglementations douanières, données économiques et financières sur les pays cibles, salons professionnels internationaux, programmes d’aide à l’export…

Se lancer dans l’exportation peut sembler intimidant, mais en suivant les étapes clés et en s’appuyant sur ces outils et ressources proposés aux entreprises pour accompagner le processus d’exportation, on multiplie ses chances de réussite.