Covoiturage urbain : une nouvelle façon de se déplacer

2144

Quand on pense covoiturage, on pense nécessairement à des trajets sur de longues distances. Et pourtant, depuis 2014, une application a mis au point du covoiturage urbain de manière à pouvoir désengorger les flux de circulation tout en faisant un geste envers l’environnement. En plus, c’est le moyen parfait pour faire faire des économies au conducteur tout en rencontrant de nouvelles personnes tous les jours avec des trajets plus conviviaux.

Une nouvelle façon de se déplacer

Dans les grandes agglomérations, le constat est sans arrêt le même : les embouteillages sont constants et les grèves régulières. Alors, face à ça, sachez qu’il existe désormais une solution : l’application Citygo ou la startup de covoiturage urbain.  

A lire aussi : 5 astuces pour améliorer la longévité de son véhicule

Concrètement, il suffit de la télécharger sur votre smartphone pour commencer à vous géolocaliser. Ainsi, les personnes à proximité vous demanderont de bien vouloir les conduire au même endroit que vous. Simple, et pratique, c’est vous qui négociez le prix de la course afin qu’elle soit profitable à tous. Pour aller à votre travail mais également, dans votre centre de loisirs, c’est donc le moyen parfait pour faire des économies tous les jours sur l’essence et sur les frais d’entretien.

Renforcer le lien social

Outre les économies pour le covoitureur, le covoiturage urbain est également le moyen simple et facile de pouvoir renforcer le lien social. En effet, il faut savoir que tous les jours, des dizaines de milliers de conducteurs se rendent seuls dans les grandes agglomérations.

A lire également : Comment obtenir le meilleur tarif d'assurance pour votre Citroën C3

Alors, plutôt que de multiplier les véhicules avec toutes les problématiques d’embouteillages et de gaz à effet de serre que cela entraîne, l’application de covoiturage courte distance est également le moyen de favoriser le lien social entre tous ces conducteurs pour passer un trajet agréable. Vous l’aurez compris, c’est aussi le moyen parfait pour faire de nouvelles rencontres et qui sait, trouver la perle rare !

Réduire les émissions de gaz à effet de serre

En plus du lien social, le covoiturage urbain est un moyen très efficace de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Effectivement, selon une étude menée par l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), chaque année en France, la voiture particulière représente 60 % des émissions totales du secteur routier.

Cela s’explique notamment par le fait que la majorité des voitures circulent avec une seule personne à bord. En utilisant le covoiturage courte distance pour aller au travail ou faire ses courses quotidiennes, on peut réduire significativement ces émissions polluantes car plusieurs personnes partagent un même véhicule.

Pour prendre un exemple concret : si trois personnes décident d’utiliser leur voiture personnelle pour se rendre au travail tous les jours sur une distance de 10 km chacun dans Paris intra-muros, cela représente environ 12 kg d’émissions de CO2 par jour soit près de 300 kg par mois ! Si ces mêmes trois personnes optent pour le covoiturage urbain via une application dédiée sur smartphone ou tablette numérique pendant tout le mois travaillé, ils ne produiront qu’environ 30 kg d’émissions de CO2 soit presque 10 fois moins !

Fait intéressant aussi : les trajets effectués en covoiturage sont souvent plus rapides car il y a moins d’affluence sur la route grâce aux nombreux conducteurs qui ont choisi cette option de transport.

Faire des économies sur le coût du transport

Le covoiturage urbain est aussi un excellent moyen de faire des économies sur le coût du transport. Effectivement, en partageant les frais liés au trajet avec d’autres passagers, on peut réduire considérablement le budget nécessaire pour se déplacer.

En utilisant une application spécialisée dans le covoiturage courte distance comme BlaBlaCar ou Karos, par exemple, on peut trouver facilement des personnes qui effectuent régulièrement le même trajet que soi et ainsi partager les coûts de carburant ou d’entretien du véhicule.

Prenons l’exemple suivant : si vous habitez en banlieue parisienne et vous travaillez tous les jours à Paris intra-muros, soit environ 20 km aller-retour par jour, cela représente environ 150 euros de dépenses mensuelles en essence (sur lesquelles il faut ajouter l’assurance voiture). En pratiquant régulièrement le covoiturage urbain, ces dépenses peuvent être divisées entre plusieurs passagers intéressés par ce mode de transport, soit une économie significative chaque mois !

Cela permet donc non seulement de réduire son empreinte écologique, mais aussi ses frais quotidiens, tout en renforçant son lien social avec d’autres personnes partageant la même vision éco-responsable. Certainement, cette expérience pourrait mener à rencontrer de nouvelles personnes et pourquoi pas créer une nouvelle amitié.