Tout savoir sur le stage de récupération de points

630

Le permis de conduire comprend un capital de 12 points. Lorsque vous commettez une infraction au code de la route ou quand vous êtes désigné comme responsable dans un accident, on vous retirera des points. Pourtant, lorsque votre solde arrive à zéro, votre permis sera invalide. Sachez tout de même que pour récupérer vos points, vous pourrez suivre un stage de récupération de points. Zoom sur ce stage.

Le stage de récupération de points, kesako ?

Le stage de récupération de points est aussi appelé stage de sensibilisation à la sécurité routière. Il est plus destiné aux conducteurs qui ont perdu des points sur leur permis de conduire à cause des infractions au code de la route. En réalisant ce stage, ils pourront récupérer des points. Un stage peut en effet permettre de gagner jusqu’à quatre points.

Lire également : Assurance et location de van aménagé : ce que vous devez savoir

Précisons tout de même qu’il y a différents types de stages de récupération de points. Il y a le stage qu’on peut faire volontairement, mais il y a aussi le stage qui résulte d’une décision de justice en guise de sanction ou de complément de sanction. Dans ce second cas, le conducteur concerné ne pourra pas récupérer des points, mais ce stage doit se faire pour le sensibiliser sur la sécurité routière et les comportements dangereux.

Quand s’inscrire à ce stage ?

Comme nous l’avons évoqué ci-dessus, on peut faire ce stage volontairement. Si vous avez subi un retrait de points et si vous voulez en regagner, inscrivez-vous à ce stage de points permis, et ce, peu importe le nombre de points qu’il reste sur votre permis. Sachez tout de même que la condition principale à l’inscription à ce stage est la possession d’un permis valide de plus de trois ans.

Lire également : Comment assurer un VTC ?

Lorsque le nombre de points sur votre permis de conduire est inférieur à six, vous recevrez une lettre 48M. Dans cette lettre, on vous invitera à réaliser le stage, mais ceci n’est pas obligatoire. Lorsque vous arrivez à quatre points, pensez tout de même à vous inscrire à ce stage, car une infraction au code de la route risque de vous faire perdre votre permis de conduire.

Peut-on faire plusieurs stages dans l’année ?

Comme un stage permet de récupérer jusqu’à quatre points, un conducteur ayant peu de points sur son permis peut être tenté d’enchaîner les stages. Notez bien : on ne peut pas faire un stage de récupération de points volontairement plus d’une fois par an. Cependant, vous pouvez toujours faire plus d’une fois le stage pour être sensibilisé à la sécurité routière, mais vous ne pourrez pas avoir de points.

Comment se passe le stage de récupération de points ?

Il faut faire ce stage auprès d’un centre agréé. Vous pouvez trouver la liste des centres agréés sur le site de votre préfecture. Une fois inscrit, vous aurez une convocation indiquant la date et les horaires pour la réalisation du stage.

Le stage se fait en groupe et vous aurez sept heures de formation par jour. Il se fera deux jours consécutifs avec un psychologue et un expert en sécurité routière. Après le stage, vous aurez une attestation et c’est ce dernier que vous devrez présenter pour récupérer les 4 points promis.