Quel est le taux pour un prêt professionnel ?

278

La crise sanitaire et économique de Covid-19 a eu un impact significatif sur de nombreuses entreprises françaises. Pour limiter la propagation du virus, de nombreuses entreprises ont dû réduire ou arrêter leur activité pendant le confinement, puis en fonction des mesures de santé prises au fil du temps. Pour aider les entreprises à se lancer et à surmonter le manque de ressources financières, l’Etat français a mis en place un système de prêts professionnels, un prêt garanti par l’État (PGE). Concept, avantages, éligibilité… En savoir plus, dans cet article.

Le PGE, une forme de prêt professionnel ?

Comme vous pouvez le lire ici, l’EMP est une forme de crédit d’entreprise, qui vise à renforcer le flux de trésorerie des entreprises en difficulté à cause de l’épidémie de Covid-19. Il ressemble à un prêt professionnel conventionnel, à la différence qu’il permet principalement de financer un flux de trésorerie. Le prêt Entreprise traditionnelle peut financer d’autres besoins tels que le développement international, la transformation digitale, le développement d’équipe…

A lire également : Comment calculer la marge bénéficiaire d'un produit ?

Conditions spécifiques pour l’EMP

L’EMP diffère également du prêt professionnel traditionnel par son montant. Il peut être contracté pour financer jusqu’à 25% du chiffre d’affaires hors taxes pour l’année 2019 ou le dernier exercice clos.

Pour les entreprises ayant commencé leur activité à partir de janvier 2019, le montant maximal du prêt est calculé en fonction de la masse salariale de la France au cours des deux dernières années d’activité (hors cotisations patronales).

Lire également : Réussir un projet

La composition du prêt professionnel garanti par l’Etat

Il s’agit d’un prêt d’un an avec un taux de 2 % assorti d’un report d’amortissement. S’il le peut, l’emprunteur sera en mesure de rembourser la totalité du prêt à la date anniversaire ou seulement une partie du prêt. S’il ne peut pas rembourser intégralement son dû, il sera en mesure d’étaler les remboursements sur une période de 1 à 5 ans. Le taux d’intérêt sera alors recalculé en fonction de la période de remboursement et du risque.

Un prêt professionnel sans dépôt personnel

L’une des principales forces de l’EMP est qu’il ne nécessite pas de sécurité personnelle. En effet, ce prêt est garanti jusqu’à 90% par l’État. Son accès est donc facile et de nombreuses entreprises peuvent y être éligibles. Pour le savoir, ils peuvent utiliser une plateforme de financement comme Octobre.

Demander un prêt professionnel garanti par l’État

Si vous avez besoin de soutenir les flux de trésorerie de votre entreprise pendant la crise, vous pouvez maintenant tester votre éligibilité à l’EMP via une plateforme de financement.

Conditions d’obtention du crédit professionnel garanti par l’État

Pour pouvoir l’obtenir, vous devez répondre à certains critères. La première était d’avoir été en bonne santé financière, avant le début de la crise liée à l’épidémie de Covid-19. En outre, votre entreprise doit être une SA, SAS, LLC ou EURL. C’est-à-dire une société de négoce. Cela signifie que vous ne pouvez pas demander un PGE si vous êtes un IBS. Enfin, votre entreprise doit être basée en France et avoir un chiffre d’affaires de plus de 250 000€.

La procédure étape par étape

Pour savoir si vous êtes éligible et soumettre votre demande, visitez une plateforme de financement comme octobre. Suivez ensuite les différentes étapes :

  • Remplissez le formulaire pour tester votre éligibilité (en sélectionnant correctement l’EMP lors de votre candidature),
  • Valider votre demande, en quelques minutes vous obtenez une réponse,
  • Si vous êtes admissible, vous recevrez une offre ferme dans les 48 heures suivant l’examen de votre cas par des prêteurs individuels ou institutionnels,
  • Vous pouvez ensuite récupérer les fonds sous onechain.