Voiture d’occasion entre particuliers : à quoi faire attention ?

10

Avez-vous trouvé une belle Peugeot d’occasion à Rennes ou sur internet ? Sans tomber dans la psychose, sachez qu’en achetant entre particuliers, vous n’êtes pas toujours à l’abri d’une arnaque. Bien que des voies de recours existent en cas d’arnaque, il vaut toujours mieux l’éviter autant que possible.

Les raisons de faire attention avec les voitures d’occasion

Il est possible de faire la découverte d’une belle voiture presque neuve sur le marché de l’occasion, comme cette Peugeot d’occasion dans le 35. Cependant, si vous choisissez de faire une transaction entre particuliers plutôt que de passer par un mandataire, il faut le faire avec vigilance. Entre vices cachés, voitures volées et fraudes au compteur électrique, il y a réellement de quoi se méfier. Toutefois, il est toujours possible de contourner ces arnaques en prenant quelques précautions.

A lire également : Quel est le monospace d'occasion le plus fiable ?

En alternative à la vente entre particuliers, vous pouvez toujours compter sur l’achat de voiture d’occasion auprès d’un mandataire auto. Toutefois, si vous croyez avoir trouvé une bonne affaire auprès d’un particulier, rien ne vous empêche de passer par des vérifications poussées du véhicule. Que vous achetiez une voiture d’occasion Peugeot ou autre à Rennes, Ille et Vilaine, ou ailleurs, il y a quelques points essentiels à passer en revue.

Se renseigner sur le vendeur et le prix sur le marché de la voiture

Le prix d’une Peugeot d’occasion dans le 35 peut être un peu différent d’un revendeur à un autre, chez un mandataire vous pouvez avoir un prix plus bas. Si un vendeur particulier vous propose le même modèle à un prix trop alléchant ou à un prix trop exorbitant, cela ne sent pas du tout bon. Faites d’abord la comparaison des prix auprès de simulateurs en ligne, auprès d’autres vendeurs et surtout, référez-vous à la cote Argus de la voiture Peugeot d’occasion ou autre qui vous intéresse.

A découvrir également : Quel site pour acheter une voiture en Allemagne ?

En ce qui concerne le vendeur, il est essentiel d’en savoir plus sur lui. Il ne faut surtout pas hésiter à lui demander sa pièce d’identité, son permis de conduire et la carte grise de la voiture. S’il s’agit d’un vendeur qui n’a rien à cacher, il n’y verra aucun inconvénient. Ce qu’il faut éviter c’est de faire affaire avec quelqu’un dont vous ne connaissez pas l’identité. Les transactions et les communications par e-mail uniquement, il faut mieux les éviter.

Historiques et documents du véhicule

Si vous tombez sur Peugeot d’occasion bien entretenue dans le 35, c’est sûr que vous n’aurez pas du mal à profiter de votre nouvelle acquisition. La facture des réparations, le carnet d’entretien du véhicule, tout ce qui fait office de justificatif de réparation et de modification sont bons à prendre. Si une voiture a fait un gros accident, il est moins probable que le vendeur daigne vous le signaler. Toutefois, vous pouvez vérifier cela en testant la voiture lors de la conduite.

Pour l’achat d’une voiture d’occasion, faire le contrôle technique est une obligation pour le vendeur. Pour éviter d’acheter une voiture volée, vérifiez que vous avez bien le même numéro sur le châssis de la voiture, sur son moteur ainsi que sur sa carte grise. Pour une voiture ancienne, la fraude au compteur kilométrique est relativement facile à déceler. Sur un compteur électronique, seule une vérification plus poussée peut détecter une éventuelle fraude.