Comment bénéficier d’une aide ménagère CAF ?

111

L’équilibre et la bonne ambiance d’une famille peuvent être perturbés par un événement inattendu. Il peut s’agir d’un événement heureux comme d’un événement malheureux. Afin que le fonctionnement du ménage ne subisse pas trop de chocs, il existe un mécanisme d’aide qu’offre la CA, pour les personnes dans ce genre de situation. Comment bénéficier de cette aide-ménagère de la CAF ? Éléments de réponse.

Vérifier les options possibles

L’aide-ménagère vise à appuyer les familles en cas de menace de perte d’équilibre en raison d’un certain nombre d’événements. Avant de demander l’aide de la Caisse d’Allocations familiales (CAF), il y a un préalable à faire.

A lire également : Qu'est-ce qu'une résidence Crous ?

Il vous faut vérifier si vous avez le droit à un service d’aide et d’accompagnement à domicile. Cette vérification doit être faite auprès des institutions spécialisées pour ce type de situation. Il s’agit des sociétés d’assurance et de votre mutuelle.

Cette étape est importante, car elle conditionnera la suite de votre demande d’aide auprès de la CAF. En effet, l’aide-ménagère attribuée par la CAF se veut comme un dernier recours. C’est la principale raison pour laquelle il est important de s’assurer d’avoir exploré toutes les pistes possibles.

Lire également : Quel est le comble définition ?

Vérifier aussi les différentes possibilités est aussi une manière de pleinement jouir de vos droits. Votre mutuelle pourrait prévoir une telle aide dans votre contrat.

Contacter le Saad compétent

Si après vérification, vous n’avez droit à aucune aide à domicile, vous pouvez vous tourner vers la CAF. La Caisse d’Allocations familiales est organisée sous forme de service décentralisé. Vous avez les Services d’Aide à Domicile qui sont installés sur tout le territoire. Vérifiez donc le Saad qui relève de l’autorité de votre CAF.

Comme Saad, vous avez la Fédération des associations d’aide à domicile en milieu rural (Admr). Vous avez aussi l’Union départementale des associations familiales (Udaf) – Service entraide familiale. Le premier Saad est situé à 2 bis route des Marsais – Fief Montlouis – BP 10504 – 17119 Saintes Cedex. Le second dispose de deux sièges. Vous avez l’un au 5 rue du Bois de Hure – 17140 Lagord. L’autre est au 18 rue des Œillets – 17 100 Saintes.

En contactant un Saad, faites savoir que vous désirez bénéficier d’une aide-ménagère. Les professionnels qui y travaillent pourront mieux vous orienter.

Les conditions pour bénéficier d’une aide-ménagère

En formulant votre demande, vous entrez dans un processus assez délicat. Les agents du Saad viendront poser un diagnostic dans votre maison. Cette enquête à domicile vise à vérifier si vous remplissez les conditions pour bénéficier de l’aide.

Séjour reconnu comme légal en France

La nationalité n’est pas une limite pour bénéficier de l’aide. Il suffit d’être en situation régulière vis-à-vis du pays. Pour certains cas, il est important de disposer de carte de séjour au moins. Cela vise à filtrer les cas d’immigrés clandestins.

Les bouleversements classiques

Avant de bénéficier d’une aide de la CAF, il est important d’être allocataire. Cela n’est pas suffisant. Vous pouvez bénéficier de l’aide si vous attendez votre premier enfant. Il s’agit d’un événement nouveau, voire stressant, et qui peut vous bouleverser.

L’autre possibilité est d’avoir un enfant de moins d’un an et demi à votre charge. Cette limite d’âge est fixée, car durant cette tranche d’âge, l’enfant est toujours fragile et demande la présence des parents.

En cas de maladie, le parent est parfois dans l’incapacité de mobiliser des ressources. L’aide peut aussi intervenir pour ce cas. Il en est de même pour les cas de nouvelles grossesses. L’aide peut aussi servir dans le cas du décès d’un des parents. À ce moment, la charge financière et les tâches se reposent sur un seul membre. Cette aide s’adresse aussi aux enfants porteurs de handicaps.

S’impliquer dans le processus

Si vous êtes dans l’une des situations précisées ci-dessus, il faudra accepter de discuter avec l’agent du Saad. Ce dernier fera avec vous le point de vos besoins et mentionnera ceux qui doivent être réglés en priorité.

Soyez collaboratif, surtout si votre situation exige la présence d’un Tisf (Technicien de l’intervention sociale et familiale ou d’Accompagnant éducatif et social).

Gardez à l’esprit que votre contribution financière sera aussi demandée. Elle sera en fonction de votre quotient familial.