Comment louer un appartement avec petit salaire ?

123

Le marché du logement locatif fait que l’offre est inférieure à la demande. Ainsi, les bailleurs se retrouvent généralement en position de force. Cela fait que les dossiers prioritaires sont les plus solides, le salaire et les garanties contre les impayés sont le socle qui permettra au propriétaire de sélectionner son futur locataire. Comment louer un appartement même avec un petit salaire ?

L’acte de caution solidaire

Il existe de nombreuses solutions si vous ne disposez pas d’un gros salaire et que vous recherchez quand même une location. La première alternative est l’acte de caution solidaire. Ici, des garants prennent parti au bail et s’engagent à payer si le locataire n’effectue pas le paiement de son loyer. Cette modalité prend donc la forme de caution solidaire et doit être signée par lesdits garants qui sont des connaissances ou encore des parents à vous.

Lire également : Comment faire une analyse de la concurrence ?

L’aide loca-pass

Si vous n’avez pas d’amis ou de famille qui puisse se porter caution auprès du bailleur, il existe d’autres solutions qui peuvent consolider votre dossier. L’une de ces solutions est la garantie loca-pass qui couvre non seulement le paiement du loyer en cas d’impayés, mais aussi les charge en cas de dégâts causés par le locataire.

Loca-pass permet également de faire une avance sur le dépôt de garantie. Le locataire devra rembourser ensuite le montant. Il devra par ailleurs demander cette aide dans les deux mois après avoir intégré le logement.

A découvrir également : Comment savoir tous les biens d'une personne ?

La caution locative étudiante

Si vous êtes étudiant et que vos revenus mensuels sont insuffisants, vous pourrez faire recours à la caution locative étudiante — CLE. Ce dispositif est toutefois soumis à un plafonnement de loyer qui doit être de 600 euros au maximum en Île-de-France et de 500 euros au sein des autres régions. L’étudiant doit également être âgé de moins de 28 années pour profiter de l’aide au logement.

L’agence immobilière, une structure qui réduit vos chances

Il faut dire que le fait de passer par une agence immobilière pourrait considérablement réduire vos chances de trouver un appartement à louer si vous disposez de revenus faibles. En effet, les agences vous demanderont systématiquement des documents qui prouvent que vous percevez le double du montant de votre loyer. Là encore, il s’agit d’un minimum. Il est mieux d’aller directement auprès des bailleurs pour que ces derniers perçoivent en vous votre sérieux et votre volonté d’assurer le loyer quoiqu’il arrive.

Opter pour la colocation

La colocation est une option intéressante pour ne pas avoir à payer un montant très élevé. Avec la colocation, les autres colocataires cotisent aussi pour que vous puissiez payer ensemble le loyer. Par ailleurs, dans la collocation, vous avez plusieurs garants qui vous viennent en aide en proposant ensemble de payer votre loyer au cas où vous n’arrivez pas à le faire.

Il faut retenir qu’en louant leurs logements, les propriétaires désirent avoir la certitude que vous payerez le loyer. Il est donc important d’essayer les meilleures alternatives possibles pour les convaincre de votre capacité à honorer vos mensualités, tout en apportant des garanties de solvabilité.