Quels sont les étapes de la conduite ?

72

Pour bon nombre de personnes, l’apprentissage du Code de la route et l’obtention du permis de conduire sont des tâches difficiles.

Mais aujourd’hui, savoir conduire est plus qu’un défi, c’est une nécessité. Si pour certains le processus de la conduite n’a aucun secret pour d’autres tel n’est pas le cas.

A voir aussi : 9cv fiscaux combien de chevaux ?

Alors, pour remédier à cela, nous vous proposons dans cet article les informations nécessaires relatives aux différentes étapes de la conduite.

L’évaluation théorique

Pour obtenir son permis de conduire, il est primordial de passer brillamment chaque étape du processus.

A lire aussi : Comment adapter une voiture aux personnes handicapés ?

La première étape est la formation théorique qui consiste à évaluer l’intéressé sur ses compétences.

Pour l’évaluer, on expose au candidat des situations de conduite qui surviennent à la conduite.

Ensuite, en se basant sur ces derniers, ledit candidat se doit de répondre à plusieurs questions(40) à choix multiples (QCM).

À l’issue de cette épreuve, le candidat sera retenu si et seulement s’il parvient à trouver 35 réponses/40 réponses. En dessous de ce résultat, ce dernier est recalé ;

Cependant, si le candidat le désire, il peut toutefois repasser l’épreuve théorique 48h après son premier passage.

La formation théorique

Ici, vous recevrez également des cours théoriques. Ces cours théoriques sont destinés à renseigner et sensibiliser les candidats sur les règles de conduite, le Code de la route, les panneaux de signification et leurs explications, et les enjeux de sécurité routière.

La formation pratique

Cette formation débute toujours par un petit examen et se déroule en présence d’un spécialiste en conduite automobile. C’est le moment d’appliquer les notions apprises pendant la formation théorique, et ce, sous l’œil avisé du spécialiste en conduite.

Les candidats à l’examen du Code de la route doivent effectuer au préalable plus au moins  20h de cours de conduite pour les véhicules à boites manuelles.

Par contre, pour les véhicules à boites de vitesses automatiques, le nombre d’heures de conduite s’élève à 13h. Un moniteur est chargé de les accompagner durant toute cette période afin de les guider.

Ce n’est qu’après cela, qu’ils pourront obtenir le droit de s’inscrire à l’examen du Code de la route.

Toutefois, l’enseignant peut vous recommander de faire plus de 20h ou plus de 13h s’il juge que votre niveau est faible. Ceci va permettre au candidat de travailler plus et de faire évoluer ses aptitudes en conduites auto.

Le rendez-vous préalable de la conduite accompagné

Dès lors que votre niveau est jugé satisfaisant, vous aurez à passer une évaluation. Cette évaluation se fera en présence de votre accompagnateur et d’un proche à vous.

L’évaluation vous permet de recevoir une Attestation de Fin de Formation initiale (AFFI) disponible en deux exemplaires. Un exemplaire est destiné au candidat lui-même et le second exemplaire est destiné à la structure qui vous forme.

Le premier rendez-vous pédagogique

6 mois après le rendez-vous préalable, le candidat à l’obligation de parcourir environ 1000 km en voiture avec votre enseignant et le proche de votre choix.

Le deuxième rendez-vous pédagogique

Après avoir attendu un an et parcouru environ 3 000 km en voiture accompagné d’un proche, le candidat se doit de réserver un 2e rendez-vous pédagogique.

Ce rendez-vous est généralement l’occasion de faire un compte rendu de vos aptitudes en conduite à votre professeur.

Le passage de l’examen du permis de conduire

Après l’examen du Code de la route, un délai de 5 ans est octroyé pour obtenir le permis de conduire. Si vous n’obtenez pas le permis durant cette période, sachez que vous seriez obligés de repasser l’examen du Code de la route ;

Alors dès que le candidat est prêt, il lui suffira de faire une demande de place d’examen sur son compte ornikar.

Par la suite, vous recevrez une convocation. Veuillez- vous rendre dans le centre indiqué au jour et à l’heure indiquée sur votre convocation. Retenez que votre structure ne peut choisir un centre d’examen, c’est à la préfecture que revient cette décision.

Ainsi, il se pourrait que votre centre d’examen soit situé dans une ville différente de la ville de votre auto-école.

Dans ce cas, tâchez de vous rendre dans ledit centre d’examen en compagnie de votre enseignant.