Guide pratique des kits de terrasse à monter soi-même

44

L’ajout d’un espace extérieur à la maison est probablement un objectif pour beaucoup de propriétaires. Le construire soi-même est une excellente façon d’améliorer la valeur, l’habitabilité et l’attrait visuel de sa maison avec un minimum de dépenses. C’est aussi une façon fantastique d’apprendre une nouvelle compétence et de ressentir un réel sentiment d’accomplissement quant à l’apparence de votre maison.

Cependant, lorsque vous vous lancez dans un projet de construction de terrasse en bois, il y a beaucoup de choses sur lesquelles vous devez faire des recherches et acquérir des connaissances avant d’entreprendre le processus de construction physique. Voici tout ce que vous devez savoir lorsque vous vous attaquez à un bricolage de terrasse dans votre cour.

A lire également : Comment réduire le stress d'un déménagement ?

Les avantages des kits de terrasse qu’on monte soi-même

Construire avec un kit de terrasse présente de nombreux avantages par rapport à l’embauche d’un constructeur professionnel. Lorsque vous utilisez un kit pour construire votre terrasse, vous n’aurez pas à calculer la charge du plancher, la largeur de vos solives et de vos poutres ou tout autre problème technique qui pourrait entrer en jeu lors de la construction d’une nouvelle structure. Les kits de terrasse sont conçus pour les bricoleurs et ce genre de considérations a été pris en compte dans le processus de conception.

Il n’est donc pas nécessaire de passer beaucoup de temps sur la conception et la planification de votre sous-structure de terrasse. Le prix des kits est toujours fixé par panneau et par base, ce qui vous permet de déterminer très rapidement ce que vous devez dépenser sans avoir à dresser une liste de matériaux et à demander un devis détaillé à un constructeur.

A voir aussi : Peut-on déménager de manière écologique ?

Plus important encore, les kits de terrasse contiennent tout ce dont vous avez besoin pour la construction, des planches elles-mêmes aux solives, aux poutres et aux poteaux, en passant par les supports, les fixations, les boulons et les vis de terrasse, ce qui vous évite de devoir installer une nouvelle terrasse.

Que doit-on faire avant d’acheter un kit ? 

Avant de vous lancer dans votre projet de bricolage, il est judicieux de faire un peu de préparation pour vous assurer que vous êtes autorisé à construire une terrasse, et ensuite que vous pouvez le faire en toute sécurité. Contactez votre conseil municipal ou une autre entité habilitée pour savoir si vous devez soumettre une demande pour votre projet. Les règles peuvent varier d’une région à l’autre, mais en général, les terrasses situées à plus d’un mètre du sol, et celles qui se trouvent dans des zones de feux de brousse doivent être approuvées.

Il y a d’autres facteurs comme la distance d’une limite et les règles de strates (quand et si elles s’appliquent) qui peuvent aussi affecter vos grandes ambitions de bricolage. De plus, vous allez probablement creuser des trous pour vos poteaux, il est donc toujours sage de vérifier auprès des autorités locales s’il y a des tuyaux, des câbles ou des dangers sous la zone concernée.

Enfin, avant d’acheter votre kit, vous devrez mesurer la surface sur laquelle vous voulez construire. Prenez note de la chute du terrain sur les dimensions de votre terrasse proposée, car cela sera important pour obtenir les poteaux de la bonne taille, nécessaires pour maintenir votre terrasse à niveau.

Les différents matériaux pour la terrasse

En général, la sous-structure des terrasses est faite en pin traité et, dans certains cas, en acier. L’acier est normalement utilisé lorsque vous avez un site difficile, soit en hauteur ou nécessitant de grandes portées, donc il n’est pas si courant pour les applications de bricolage. La principale décision que vous devrez prendre est le choix des planches de terrasse. La plupart des kits sont fournis avec une option standardisée, mais certaines entreprises vous permettront de sélectionner le bois de votre choix et de fixer le prix de votre kit en conséquence.

Les différents types de matériaux de terrasse présentent un certain nombre d’avantages et d’inconvénients. Vos choix de base sont les bois résineux, comme le pin traité. Ensuite, vous pouvez importer des bois durs comme le merbau, le kapur, l’Eucalyptus pilularis ou autres. Les planches de terrasse en bois résineux sont généralement l’option la moins chère et sont très faciles à travailler.

Vous pouvez teindre les terrasses en bois résineux dans pratiquement toutes les nuances, donc cela fonctionne dans la plupart des applications. Cependant il ne s’use pas aussi bien que les terrasses en bois dur et nécessite plus d’entretien au cours de sa durée de vie. Les bois feuillus importés sont généralement d’excellents bois à haute performance qui sont largement imperméables à l’eau et à la dégradation. C’est la clé de leur popularité, ainsi que de leurs belles couleurs.

Une chose à laquelle il faut faire attention avec le merbau en particulier est de s’assurer que la zone sous le pont ne sera pas affectée négativement par le saignement du tanin. Cela peut tacher les allées et les pavés si votre bois n’est pas efficacement lavé et teint avant l’installation. Les bois feuillus sont disponibles dans une grande variété d’essences, de grains et de couleurs. Certains d’entre eux ont des apparences vraiment vibrantes et font de très belles terrasses. En termes de performance, les bois feuillus sont également d’excellents produits, et le prix reflète généralement cela.

Combien coûte un kit de terrasse à monter soi-même ?

Cela varie beaucoup en fonction des matériaux utilisés, du type de kit que vous choisissez et de l’endroit où vous l’achetez.

Il existe un certain nombre de kits de terrasse que vous pouvez acheter et d’autres grandes chaînes de quincaillerie qui se composent essentiellement de carreaux préfabriqués que vous pouvez simplement fixer ensemble ou poser. Si vous cherchez à faire travailler vos muscles de construction et à rendre quelque chose d’un peu plus permanent, vous pouvez probablement trouver des kits de terrasse chez la plupart des marchands de bois.

Les étapes pour construire votre terrasse de bricolage

Une fois que vous avez acheté votre kit de terrasse, vous devrez le construire. La plupart des terrasses fonctionnent de la même façon.

  • La première étape consiste à nettoyer votre site et à marquer l’emplacement de vos poteaux. Vous devez ensuite creuser les trous de ces derniers et les fixer en place.
  • Une fois que vous avez fait cela, il est temps de boulonner vos poutres à vos poteaux. Selon la structure et l’ingénierie de votre site, vous pouvez avoir des poutres simples ou doubles.   
  • Une fois que vos poutres sont en place, vous devez les disposer et fixer vos solives au-dessus d’eux. Les solives traversent les poutrelles à 90 degrés.    
  • Enfin, vous pouvez ajouter vos planches de terrasse, qui passent sur vos solives, toujours à 90 degrés (elles iront dans le même sens que vos poutres). Il est important de laisser un espace d’environ 10 mm entre vos planches de terrasse pour permettre une ventilation et un drainage efficaces de votre terrasse.    
  • Une fois que vous avez terminé la structure de base de votre terrasse, vous pouvez ajouter des balustrades, des escaliers, des bancs et tout autre élément décoratif que vous souhaitez.

Nous espérons que vous avez trouvé ce guide informatif et qu’il vous aidera à réussir votre projet de terrasse en bois.