Les erreurs à éviter lors de l’utilisation de la cigarette électronique pour l’arrêt du tabac

179
Les erreurs à éviter lors de l'utilisation de la cigarette électronique pour l'arrêt du tabac

Plébiscitée comme méthode fiable pour arrêter de fumer, la cigarette électronique compte des millions d’utilisateurs en France. Addict au tabac, vous envisagez aussi de rejoindre la communauté des vapoteurs ? Bonne décision !

Néanmoins, veillez à bien utiliser votre e-cigarette. Voici un récap des principales erreurs à éviter lors de l’utilisation de la cigarette électronique pour l’arrêt du tabac.

A lire en complément : Les avantages de faire appel à un réseau professionnel en biologie médicale

Investir dans la mauvaise cigarette électronique

Une bonne connaissance du matériel de vapotage est nécessaire pour bien utiliser une cigarette électronique pour l’arrêt du tabac. Pour atteindre votre objectif, vous ne devez pas investir dans la mauvaise cigarette électronique.

Idéalement, renseignez-vous en amont sur les propriétés des e-cigarettes. Bonne nouvelle, vous pouvez découvrir plus d’infos sur les cigarettes électroniques ici !

A lire également : Où acheter ses médicaments la nuit ?

Pour profiter de la meilleure expérience de vapotage et sereinement abandonner le tabac, craquez pour un modèle de dernière génération. Le pod est notamment la vaporette tendance du moment. Dotée d’une excellente autonomie, elle possède une allure similaire à la cigarette classique.

Vapoter sans nicotine ou avec le mauvais taux de nicotine

À tort, beaucoup pensent que pour arrêter le tabac grâce à la cigarette électronique, il faut vapoter sans nicotine.

Durant vos premières semaines de vapotage, vous devez absolument consommer de la nicotine. C’est cela qui permet à l’organisme d’abandonner l’habitude de fumer en douceur.

Votre plus grand défi s’affiche lors du choix du taux de nicotine dans votre e-liquide. Dans l’idéal, la teneur en nicotine doit correspondre à votre habitude de consommation de cigarettes. Ici, des conseils d’experts sont indispensables pour faire le bon choix.

Les erreurs à éviter lors de l'utilisation de la cigarette électronique pour l'arrêt du tabac

Continuer de fumer après l’adoption du vapotage

Lorsque vous adoptez la cigarette électronique, ne fumez plus. C’est une erreur fréquente qui renforce l’addiction. Puisque le e-liquide que vous vapotez contient de la nicotine, vous devez vous éloigner de la cigarette. Ainsi, vous évitez le piège de la consommation duale.

Pour veiller à ne pas tomber dans ce piège, définissez une date pour arrêter de fumer. À partir de cette date, vous ne devez plus fumer une seule cigarette. C’est en respectant cet engagement que vous viendrez à bout de votre addiction au tabac.

Se précipiter et s’engager seul dans le projet d’arrêt du tabac

Pour vaincre l’addiction au tabac avec la cigarette électronique, vous devez faire preuve de patience. Généralement, un temps de 12 à 16 semaines est requis pour complètement arrêter le tabac. Il faut donc entre 3 et 4 mois de patience pour atteindre votre objectif.

À elle seule, la patience n’est pas toujours suffisante. Il est important d’y associer de la discipline.

Pour cela, vous devez impérativement vous faire accompagner par un spécialiste. Entre ses conseils experts et son suivi de qualité, il vous aidera à réussir dans votre projet d’abandon du tabac.

Adopter le vapotage sur le long-terme

Les spécialistes déconseillent aux tabagistes de vapoter pendant longtemps. Il leur est recommandé de vapoter durant la période nécessaire pour arrêter le tabac. Lorsque cet objectif est atteint, ils doivent se fixer un nouveau délai pour abandonner la cigarette électronique.

Cette recommandation a pour but d’encourager les personnes addictes au tabac à passer à un mode de vie 100% sain. C’est aussi un excellent moyen de se débarrasser de la tentation de la rechute.