Pourquoi une assurance propriétaire bailleur ?

11

Quand vous décidez d’ effectuer un investissement locatif, il devient un élément constitutif de votre patrimoine. Pour protéger ce patrimoine, vous devez effectuer plusieurs démarches nécessaires. Au nombre de ces derniers, on distingue l’assurance propriétaire bailleur. L’assurance propriétaire bailleur est un ensemble de garanties que peut souscrire le propriétaire d’un logement locatif. Elle est complémentaire à l’assurance habitation du locataire. Ce contrat d’assurance regorge pour le propriétaire une multitude d’avantages.

Quels sont les avantages de l’assurance propriétaire bailleur ?

L’assurance propriétaire bailleur offre à l’assuré plusieurs garanties. Généralement, elle couvre tout événement accidentel pouvant toucher le logement de l’assuré. Il s’agit entre autres des risques d’incendie, de cambriolages ou de catastrophes naturelles et climatiques. Par ailleurs, l’assurance propriétaire bailleur inclut la responsabilité civile propriétaire. Cette garantie intervient en cas de sinistre engageant la responsabilité du propriétaire du logement locatif ou de l’assuré.

A lire en complément : Comment déclarer ses revenus locatifs Airbnb ?

En plus d’assurer une responsabilité civile, l’assurance propriétaire bailleur protège le bien immobilier ainsi que les biens mobiliers de l’assuré. Et cela, qu’il soit loué ou vacant. Ainsi, en cas d’incendie pendant une période où votre bien n’est pas en location, votre assurance propriétaire bailleur pourra prendre en charge le sinistre. Afin de vous accorder une tranquillité d’esprit, l’assurance bailleur est susceptible d’inclure dans votre contrat plusieurs autres types de garanties.

Au nombre de ces derniers, on distingue les prestations de dépannage ou la garantie des pertes de loyers consécutives à cause d’un sinistre. Grâce à cette assurance, vos loyers seront pris en charge tout au long de la remise en état du logement. Lorsque vous avez une assurance propriétaire bailleur, vous êtes aussi susceptible de bénéficier de quelques avantages fiscaux. Par exemple, les cotisations d’assurance de votre logement locatif peuvent être déduites des revenus fonciers. Et cela, au même titre que les intérêts d’emprunt.

A lire en complément : Décoration mur : Entre pierre ou marbre, presque le même effet

Combien coûte la souscription à une assurance propriétaire bailleur ?

Le coût d’une assurance propriétaire bailleur dépend des garanties souscrites. Généralement, une assurance propriétaire bailleur coûte entre 10 et 25 € par mois. Ce coût correspond aux choix des garanties de base dans votre contrat d’assurance. Le prix de votre assurance propriétaire bailleur peut être revu à la hausse si votre contrat d’assurance comprend la garantie des loyers impayés et la garantie détérioration du logement.

En présence de ces garanties dans  le contrat, le montant de votre assurance représente généralement 2,5 à 5 % du loyer en plus du prix de base. En plus des garanties contenues dans le contrat, le coût de votre assurance propriétaire bailleur varie en fonction de la compagnie d’assurances, de l’état de la location et du loyer annuel. Le coût varie aussi en fonction de la situation géographique du bien locatif, du nombre de pièces, des niveaux de franchises et surtout des plafonds d’indemnisation.

En outre, si votre locataire possède sa propre assurance locative ou bien si votre bien est en copropriété par une couverture syndicale, vous pouvez aussi remarquer un coût relativement bas de votre assurance. En effet, votre logement est déjà couvert. Ce qui permet d’amoindrir ou de partager les risques entre les assureurs.

Comment souscrire à une assurance propriétaire bailleur ?

Pour souscrire à une assurance propriétaire bailleur, il faut évidemment commencer par chercher l’assureur idéal en fonction de votre budget et de vos besoins. En tant que propriétaire, la compagnie d’assurance réclame souvent votre RIB et une copie de votre pièce d’identité. En plus des documents administratifs, le propriétaire doit fournir des informations relatives au logement à assurer.

Il s’agit entre autres de la nature du logement, du nombre d’étages ou l’étage où se situe l’appartement, la superficie totale en m², du nombre de pièces, des éventuelles annexes, des systèmes de sécurité existants et des risques liés à l’environnement du logement. Après la souscription, l’assureur se charge de transférer à l’assuré les conditions générales et les conditions particulières du contrat d’assurance habitation et aussi l’attestation d’assurance habitation.

Pour bénéficier d’une assurance moins chère, vous devez être attentif à la franchise appliquée aux garanties, définir les plafonds élevés pour chaque garantie et choisir les bonnes garanties complémentaires. Aussi, vous ne devez pas transiger sur la durée maximale des garanties.